l’anxiété, une transmission héréditaire ?

J’ai récemment lu le résumé d’une étude très intéressante sur la transmission héréditaire de l’anxiété.

En effet, il est principalement admis que l’anxiété est un trouble acquis au cours du développement de l’enfant et de l’adulte.

Or, une étude de l’université de médecine de Boston vient ajouter des causes potentielles à l’anxiété : si l’on soumet un individu jeune à un stress (en l’occurrence ici une souris), cela peut se transmettre à sa descendance jusqu’à 3 générations !

Ceci est d’autant plus incroyable que cela se vérifie meme lorsque les descendants ne sont pas en contact avec leurs parents, mais également lorsque l’anxiété n’est pas exprimée chez l’individu initial.

Une des hypothèses pour expliquer ce phénomène pourraient etre une modification génétique des gamètes (les cellules sexuelles) lors du stress subi par l’individu, qui transmettrait donc un ADN recombiné présentant des facteurs favorables à une hormone du stress.

 

Alors, si vous suivez une psychothérapie depuis plusieurs années et que vous semblez avoir creusé autour de votre enfance, de vos parents, sans comprendre pourquoi vous êtes anxieux, l‘explication est peut être tout simplement génétique !