Tendinites : thérapie par ondes de choc

Mis à jour le: 8 janvier 2014

En kinésithérapie du sport, le traitement des tendinites a connu de grands progrès depuis une quinzaine d’année : la thérapie par ondes de choc radiales (RSWT).

Les études montrent une amélioration des symptômes sur les tendinopathies (diminution de la douleur, amélioration de la fonction) de l’ordre de 70% en fonction des tendons traités.

Les ondes de choc sont des ondes de pression mécaniques pénétrant les tissus. L’appareil consiste en une sorte de petit “marteau piqueur” qui va percuter le tendon lésé et diffuser l’onde de choc mécanique.

En percutant les tissus, les ondes de chocs radiales produisent les réactions suivantes :

  • diminution de la douleur par Gate control, c’est à dire saturation des recepteurs douloureux
  • augmentation du flux sanguin permettant une réparation des tissus
  • blocage de l’enzyme Cox II ce qui a un effet anti-inflammatoire
  • activation des cellules de défense

 

Les ondes de choc sont efficaces sur :

  • tendinites d’Achille
  • épines calcanéenes ou aponévrosites plantaire
  • tendinites du TFL (tenseur du facia lata) frequentes chez le coureur, encore appelé syndrome de l’essui-glace
  • tendinites quadricipitales ou rotuliennes
  • tendinites du moyen fessier ou bursites trochanteriennes
  • épicondylites ou épitrochléites
  • tendinites d’épaules, supra-épineux, long biceps
  • traitement des lésions musculaires pour éviter la fibrose
Pas de commentaires pour ce site