Tendinites : thérapie par ondes de choc

En kinésithérapie du sport, le traitement des tendinites a connu de grands progrès depuis une quinzaine d’année : la thérapie par ondes de choc radiales (RSWT).

Les études montrent une amélioration des symptômes sur les tendinopathies (diminution de la douleur, amélioration de la fonction) de l’ordre de 70% en fonction des tendons traités.

Les ondes de choc sont des ondes de pression mécaniques pénétrant les tissus. L’appareil consiste en une sorte de petit « marteau piqueur » qui va percuter le tendon lésé et diffuser l’onde de choc mécanique.

En percutant les tissus, les ondes de chocs radiales produisent les réactions suivantes :

  • diminution de la douleur par Gate control, c’est à dire saturation des recepteurs douloureux
  • augmentation du flux sanguin permettant une réparation des tissus
  • blocage de l’enzyme Cox II ce qui a un effet anti-inflammatoire
  • activation des cellules de défense

 

Les ondes de choc sont efficaces sur :

  • tendinites d’Achille
  • épines calcanéenes ou aponévrosites plantaire
  • tendinites du TFL (tenseur du facia lata) frequentes chez le coureur, encore appelé syndrome de l’essui-glace
  • tendinites quadricipitales ou rotuliennes
  • tendinites du moyen fessier ou bursites trochanteriennes
  • épicondylites ou épitrochléites
  • tendinites d’épaules, supra-épineux, long biceps
  • traitement des lésions musculaires pour éviter la fibrose