Comprendre la douleur pour mieux la gérer

Comme quasiment tous les patients qui viennent consulter un kinésithérapeute ou un ostéopathe, vous avez une douleur, vous avez mal !

La douleur lorsqu’elle est aiguë, ne dure en général pas très longtemps. Elle dure souvent moins de 3 semaines, et est souvent liée à un problème plutôt mécanique.

Lorsque la douleur dure, au delà de 3 mois, on considère qu’elle devient chronique. Cette douleur est souvent déroutante et on a du mal à savoir quand et pourquoi elle survient. Plus la douleur dure dans le temps, moins elle est corrélée à un problème mécanique, mais à d’autre facteurs que nous allons voir après.

 

Depuis quelques années maintenant, avec l’apport des neuro-sciences, on comprend mieux les mecanismes régissant la douleur. La première chose importante à retenir, c’est que quelle que soit la douleur, aigue ou chronique, c’est le cerveau qui gère.

Lorsque une lésion tissulaire survient dans un muscle, une articulation par exemple, un recepteur appelé nocicépteur envoie un message d’alarme au système nerveux central. Et c’est le cerveau qui va définir le message douloureux à renvoyer à la zone concernée.

Ce qui est interressant à comprendre, c’est que le cerveau va moduler sa réponse. Pas seulement en fonction de l’importance de la lésion mécanique, mais aussi d’autres facteurs comme le contexte, l’anxiété, les peurs, les croyances, la fatigue.

C’est ce que l’on appelle le modèle bio-psycho-social de la douleur.

 

Pour approfondir et mieux comprendre ces mécanismes, je vous invite à lire ce livret, réalisé par le Dr Greg Lehman, un spécialiste mondial sur la douleur.

Bonne lecture